Haut
de page

Action #2

DU STAR À LA NOUVELLE DIGUE
VISITER LE PASSÉ

CETTE INSTALLATION A ÉTÉ PRÉSENTÉE LE SAMEDI 26 MARS ET DIMANCHE 27 MARS 2016 EN ACCÈS LIBRE. PLUS DE 250 PERSONNES ONT ÉTÉ ACCUEILLIES.

Une installation conçue par Aurélien BORY
Bande son Gaëlle BERTHOMÉ
Lumière Arno VEYRAT

Avec les témoignages de Christiane Fontanari, François Régis Gastou, Claude Fugetta, Antoinette Lumel, Simone Monseguon, Paulette Piquemal, Jean-Jacques Pinaud, Roger Sellem, Huguette Simon, Maguy Soubiran, Jacques Robert, Geneviève Billac et Christine Torrent.

Avec l’aide du Comité de quartier Croix de Pierre, de la Cinémathèque de Toulouse et de La Dépêche du Midi. Buvette thématique tenue par Florence et Jean-Baptiste / Du début à la faim

 

VISITER LE PASSÉ

Après la stimulante rencontre avec l’architecte et scénographe Patrick Bouchain, la Compagnie 111 poursuit la préfiguration de La nouvelle Digue, par une exploration du passé du lieu. A l’aube d’une nouvelle métamorphose, nous avons voulu remonter le fil de l’histoire du bâtiment, arpenter ses couloirs, sous-sols, coins et recoins pour y débusquer les traces de sa genèse, quand la Digue était un cinéma de quartier : LE STAR.

Cette exploration a également été l’occasion d’aller à la rencontre d’habitants du quartier qui ont fréquenté LE STAR, de recueillir leurs souvenirs de ces lointaines séances faisant ainsi ressurgir cette précieuse mémoire sociale.

A partir de ces témoignages, nous avons conçu une installation plastique et sonore immersive, un moyen de faire une expérience sensible de la mémoire…

 

« LE STAR - Construit avec soin par M. Cambon, propriétaire du Novelty, cette salle en éventail et sans balcon était très confortable. Elle était techniquement parfaite : cabine Bauer avec système Artisol, équipée par l’ingénieur Agar, travail très propre et très sérieux.

La salle eut d’emblée un gros succès. Dirigé par l’excellent M. Ricou, bien programmé, ce cinéma était une bonne affaire. Il fonctionna de 1938 à 1944.

Lors d’un bombardement aérien, il fut écrasé par plusieurs bombes.(…)  Cette salle ne fut reconstruite que bien plus tard, au moment de l’ouverture du pont et devint un théâtre. »

 Extrait de Les cinémas de Toulouse 1930 – 1950 de Paul-François Desquines, Editions Blanches.

14 avril 1944 - Le cinéma "Star" est détruit
France Actualités - Archives de l'INA

SAVOURER LE 7ème ART

Florence et Jean-Baptiste , les pâtissiers Du début à la faim ont proposé à la buvette des rafraîchissements fait maison et même des affiches de cinéma à déguster !